Prix Maystadt : une alumni a été récompensée pour son TFE

ISPG     mer. 15 février 2023

L’Académie de l’enseignement supérieur (Ares) a décerné les prix Maystadt pour mettre en lumière les meilleurs travaux de fin d’étude le 27 janvier dernier. Une ancienne étudiante de l’ISPG a reçu la mention spéciale pour son TFE : « Quels outils pour enseigner l’oral du quotidien dans le cadre du cours de français au premier degré ? »

 

L'enseignement de l'oral du quotidien dans le premier degré est un sujet qui mérite une attention particulière, estime Charlotte Samain, alumni de l’ISPG et désormais étudiante et assistante de cours au Québec.

 

Le Prix Philippe Maystadt

Le Prix Philippe Maystadt pour l'enseignement de demain vise à récompenser les meilleurs travaux de fin d'études en Fédération Wallonie-Bruxelles, qui portent sur les différentes dimensions de l'enseignement, en mettant en avant l'enseignement supérieur et en abordant un sujet de manière prospective ou innovante, dans le but de trouver des solutions pour améliorer l'enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Mon travail de fin d’études porte sur l’enseignement de l’oral et, plus précisément, de l’oral du quotidien. Les recherches théoriques que j’ai menées sur cette thématique ont confirmé la rareté, pour ne pas dire l’inexistence, de l’enseignement de l’oral du quotidien dans le premier degré du secondaire », explique-t-elle avant de poursuivre : « Pourtant, la maîtrise de cet objet est essentielle dans notre société et son enseignement permettrait à tous les élèves de se construire comme citoyen. L’oral du quotidien fait d’ailleurs partie du programme de français. J’ai donc décidé de créer un dispositif pédagogique se présentant sous la forme d’un parcours afin, d’une part, de vérifier la nécessité de cet enseignement et, d’autre part, de tester différents outils et activités que j’ai créés à partir des méthodes que j’ai découvertes dans le cadre de mes recherches. »

 

Un honneur

Un prix qu’elle est très fière d’avoir reçu. « Je suis très honorée d’avoir reçu la mention spéciale pour mon TFE. J’avais participé un petit peu par hasard, en me disant ‘Qui ne tente rien n’a rien’. Je suis, bien entendu, ravie du résultat qui donne une forme de reconnaissance à mon travail », s’enthousiasme Charlotte.

Les récompenses ne s’arrêtent pas là, l’ancienne étudiante de l’ISPG a également reçu le prix de l’Association belge des professeurs de français de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ABPF). « Je suis vraiment ravie et honorée de toute la reconnaissance qui est donnée à mon travail », s’émerveille-t-elle.

Félicitations à Charlotte pour ces récompenses bien méritées !