Nos enseignants ont testé la création de film d’animation

ISPG     ven. 16 décembre 2016

Dans le cadre du projet École Numérique, l’ISPG développe des initiatives destinées à améliorer la formation des futurs enseignants à l’utilisation pédagogique du numérique.

Au programme de cette semaine : une formation à la création de films d’animation, spécialement conçue pour les enseignants en haute école pédagogique.

 

 

 

Méthode d’animation

Chaque semaine, Mathieu Stoquart, coordinateur pédagogique au CERTNEF (Centre Européen de Ressources & Technologies Nouvelles pour l’Education & la Formation), va à la rencontre d’écoles désireuses de s’investir dans une dynamique numérique. Après une brève introduction et quelques conseils, les participants sont lancés… Résultat : une vidéo Stop Motion en 90 minutes chrono.

Cette technique d’animation permet de réaliser un film image par image (Shaun le Mouton, Panique au Village ou encore L’étrange Noël de Monsieur Jack). Ce procédé demande un peu de patience et pas mal d’imagination. Avec les moyens du bord, il faut compter 2h de travail pour 2 minutes de film.

Le numérique au service de l’enseignement

Ces outils d’animation ouvrent un large spectre de possibilités pédagogiques. En intégrant cette activité aux cours des futurs enseignants, ceux-ci seront impliqués dans un processus créatif et technologique au profit de l’éducation.

Les nouvelles technologies étant de plus en plus présentes, leur utilisation adéquate est devenue une compétence indispensable au XXIe siècle. Les outils pédagogiques et la fonction d’enseignant doivent donc s’adapter aux futures générations plus enclines à leur application.

L’École Numérique

Cette démarche s’inscrit dans le cadre plus large de l’École Numérique, initiée par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la région Wallonne. Depuis 2011, les appels à projets « visent à impulser les usages innovants des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) au bénéfice de l’éducation ».

Grâce à son investissement, l’ISPG est déjà lauréate des trois premiers appels à projet ! Et ne compte pas en rester là…

Plus d’informations sur notre page Recherche, Projets et Publications